CAL-D-CITRAT

60 comprimés
Citrate de calcium et vitamine D3

CAL-D-CITRAT est un complément alimentaire à base de citrate de calcium et de vitamine D3. Le calcium contribue au maintien d'une dentition et d'une ossature normales. Il contribue aussi au fonctionnement à une fonction musculaire normale et à une normale neurotransmission. Le calcium dans ce complément alimentaire est sous forme de citrate de calcium. La vitamine D contribue à l’absorption et à l’utilisation normales du calcium et du phosphore. La vitamine D contribue au maintien d'une dentition et d'une ossature normales.

Certificat KOF-K n° K-1250 de Solgar.

Certificat HALAL par IFANCA®.

Végétariens

Informations Nutritionnelles

Quantité pour  3 comprimés:
INGRÉDIENT CONTENU % NRV*
Calcium (citrate)750 mg94
Vitamine D (cholécalciférol) (450 U.I.)11,25 mcg225
*% NRV = % Nutrient Reference Value = apports quotidiens de référence

COMPOSITION

Citrate de calcium. Agent de charge: Cellulose. Épaississant: Carboxyméthylcellulose de sodium réticulée. Antiagglomérants: Dioxyde de silicium, Sels de magnésium d'acides gras végétaux. Agent d’enrobage: Hydroxypropylméthylcellulose. Colorant: Dioxyde de titane. Humectant: Glycérol végétale. Vitamine D3 (cholécalciférol).

 

CONSOMMATION RECOMMANDÉE

2-3 comprimés par jour
de préférence pendant les repas
De 2 à 3 comprimés par jour à avaler avec de l'eau, de préférence pendant les repas. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Produit conditionné en flacons de 60 comprimés.

ATTENTION: ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Tenir hors de la portée des jeunes enfants. Les compléments alimentaires ne peuvent être utilisés comme substituts d'un régime alimentaire varié et équilibré et d'un mode de vie sain.


NOTE: les informations contenues dans les fiches des produits que vous pouvez consulter sur ce site ne peuvent en aucune façon être interprétées comme un avis médical et ne peuvent remplacer les prescriptions de la part d'un médecin. Les informations présentes sur ce site concernent les ingrédients contenus dans les produits. Les compléments alimentaires ne peuvent être considérés comme un moyen pour soigner, prévenir ou diagnostiquer des maladies ou en atténuer les effets, ni pour traiter une condition médicale particulière.